Passer au menu Passer au contenu
Retour à l'accueil de la plateforme

Talents et relève

Terminé Du 02 novembre Au 09 décembre

La préparation adéquate de la relève et la bonne gestion des talents sont des fondements essentiels afin d’accroître l’innovation dans les entreprises, les organismes et les régions du Québec.

Voici deux exemples de défis :

  • On observe chez les élèves qui passent du primaire au secondaire une baisse importante d'intérêt pour les sciences et les technologies, de même qu’une baisse de confiance en leur capacité de réussir dans ces matières.
  • Comparativement aux gens de 16 à 64 ans du reste du Canada, la population du Québec est relativement plus âgée de même que moins scolarisée et compte relativement moins de personnes en emploi ou au chômage ainsi que davantage de personnes retraitées ou préretraitées.

Chiffres clés

26,3 %

En 2014, le pourcentage de la population (âgée de 25 à 64 ans) ayant obtenu un diplôme universitaire atteignait 26,3 % et se situait à près de 5,7 points de pourcentage sous la moyenne des pays de l’OCDE.

Source

26 %

Le Québec arrive en dessous de la moyenne nationale au sujet des connaissances scientifiques, avec seulement 26 % des répondants qui atteignent le seuil de compétence en littératie scientifique.

Source

1er rang

Malgré la baisse du personnel affecté à la R-D en 2013, le Québec se classait au 1er rang au Canada et au 5e rang parmi les pays de l’OCDE, avec 15,4 personnes en recherche sur mille personnes actives.

Source

3.1. À quelle étape de l’apprentissage ou du cheminement scolaire le gouvernement devrait intervenir davantage pour soutenir le développement de compétences liées à l’innovation?

3.2. Comment l’État pourrait-il créer un environnement qui favorise les carrières scientifiques?

Merci de votre participation!

3.3. L’entreprise peut-elle avoir un rôle accru pour former une relève innovante et compétente? Dans l’affirmative, quelles seraient les actions qui pourraient être mises en œuvre. Répondez dans la case "Autre (spécifiez s.v.p.)".

3.4. Quels seraient les moyens à privilégier pour faciliter l’embauche de personnel innovant au sein des organisations dans l’ensemble des régions?

Merci de votre participation!

3.5. Que feriez-vous pour que le développement de la relève soit en meilleure adéquation avec les besoins de votre entreprise, organisme ou région?

Merci de votre participation!

3.6. Quel type d’aide devrions-nous offrir aux jeunes selon les différents segments (jeunes du primaire, du secondaire, du collégial, jeunes immigrants, jeunes filles, etc.) pour favoriser l’accroissement de la littéracie scientifique? Qui devrait offrir cette aide (ministères, organismes ou autres)? Soyez le plus précis possible.

Merci de votre participation!

Contributions (29)

Faire une sélection parmis 'Le plus récent', 'Le plus apprécié' ou 'Le plus commenté'

Cecile Crost
8 décembre 2016 14:26

Afin d'améliorer la littératie scientifique de la population il convient d'intervenir intensément sur le développement de l'esprit critique au niveau du secondaire, mettre en lien un concept scientifique avec la vie quotidienne.

France Filion
7 décembre 2016 21:50

L'entreprise profite de l'excellente formation universitaire que reçoivent les étudiants gradués et ce sans contribuer au financement de la recherche fondamentale universitaire. Une taxe à l'entreprise devrait être imposée à toute entreprise qui engage des finissants universitaires.

Line Garneau
7 décembre 2016 10:13

Les subventions gouvernementales aux universités doivent tenir compte des employés de la recherche afin de permettre aux équipes de recherche de garder l'expertise de leurs employés car ce sont ces derniers qui permettent d'assurer la pérennité des projets.

Caroline Couture
5 décembre 2016 14:51

Un réinvestissement majeur serait nécessaire afin, d'une part, assurer l'accessibilité aux études supérieures pour une majorité de citoyens, et d'autre part, pour assurer la pérennité des laboratoires bien établis en attirant une relève de qualité avec des conditions de travail compétitives.

Montréal InVivo
2 décembre 2016 14:49

Veuillez trouver ci-joint le mémoire sur les talents et la relève en sciences de la vie et technologies de la santé de Montréal InVivo pour la Stratégie Québécoise de la Recherche et de l'Innovation.

Lise Lévesque
2 décembre 2016 09:47

L'entreprise pourrait créer des bourses d'étude graduées pour des projets de recherche ciblés pour répondre à des problèmes nécessitant innovation. Les étudiants seraient supervisés par des chercheurs/professeurs-partenaires et proposeraient des projets apportant réponse innovante au problème.

Lise Lévesque
2 décembre 2016 09:37

L'inspiration pour innover arrive souvent suite à la confrontation avec le réel et ses défis. Donc, les formations à l'innovation sont très pertinentes après le baccalauréat et même en formation continue, pour les chercheurs et professionnels qui souhaitent donner un tournant innovant à leurs idées.

Dialogue Sciences & Politiques / Science & Policy Exchange
1 décembre 2016 22:01

Reconnaissant l’inquiétude croissante des diplômés STIM, nous avons publié un rapport sur l'éducation canadienne et l’avons présenté à la Conférence sur la Politique Scientifique Canadienne (CPSC) le 08/11/2016 afin de mettre en pratique les recommandations des étudiants. Voir le résumé ci-joint.

Table concertation recherche ULaval
1 décembre 2016 12:34

La formation d'une relève innovante passe notamment par une offre de programmes de stages rémunérés en entreprise et dans les organismes publics et communautaires et ce, aux trois cycles de formation, tout en assurant la qualité de l'encadrement des stagiaires.